AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après (trop) longtemps... [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Après (trop) longtemps... [PV]   Mar 17 Juin - 21:35

12ème étage d'un immeuble situé à l'Ouest de la ville. Devant ses yeux, juste une porte, sobre, avec une simple plaque de métal portant gravée "W. Smith". Le bras levé, un doigt posé délicatement sur la sonnette, Keira tentait de maîtriser le rythme de son coeur qui selon elle, battait anormalement plus fort qu'à son habitude. Elle prit une profonde inspiration, et appuya fermement sur le bouton. Au même instant, elle entendit retentir la sonnerie aigüe à l'intérieur de l'appartement...

Comment Keira s'était elle retrouvée là, après plusieurs mois d'absence? Que faisait-elle, seule, dans sa robe d'été en coton écru, dont les multiples voiles se soulevaient gracieusement au rythme de sa respiration, devant la porte de l'appartement de Will?


++ Quelques mois plus tôt ++

Une soirée à la plage... Seule, avec Lui. Lui, Will Smith, avec qui elle venait de danser au Bungalow 8, soirée mémorable où pour la première fois, elle avait goûté ses lèvres, pour ne plus jamais en oublier la saveur.
Ils avaient marchés tous les deux, main dans la main. Ils s'étaient assis sur des rochers, loins des lumières aveuglantes de la ville. Elle s'était glissés entre ses bras, avait paru s'abandonner dans leur douce chaleur. Tour à tour joue contre joue ou front contre front, ils semblaient tous deux ne jamais vouloir se séparer. Puis de nouveau, leur lèvres s'étaient rencontrés... Comme une allumette qui tout à coup s'enflamme, le désir s'était emparé d'eux au moment même où leur lèvres s'étaient touchées. La main de Will, avait glissé instinctivement à l'intérieur de la robe ouverte de Keira. Mais, au moment où ses doigts avaient éflleurés sa peau...

*Non... pas comme ça...*

Keira avait ouvert les yeux, et avait stoppé, un peu trop brutalement, leur baiser. Elle avait vu la lueur d'incompréhension dans le regard de Will avant de murmurer un "Je suis désolée..." et de s'échapper souplement de ses bras, Inssaisissable. Elle avait alors couru sur la sable, s'estompant rapidement dans la nuit, puis avait sauté dans un taxi qui l'avait rammené chez elle. Quelques heures plus tard, elle était dans un avion pour son Angletererre natale...


++ La semaine précédante ++


-Je reviendrais...

Keira se réveilla en sursaut. Le son de sa propre voix l'avait encore tiré de son sommeil. Elle chercha son réveil des yeux. Elle déchiffra la tâche de lumière verte qui en émanait comme indiquant "4h12" Toujours trop tôt. Et impossible de retrouver le sommeil. Depuis qu'elle avait rejoins l'Angleterre pour "fair un break" comme elle avait dit à son agent, elle n'avait cessé de se réveiller en plein milieu de la nuit, toujours en s'entendant répéter cette même phrase. Celle qu'elle se reprochait de n'avoir pas dite à Will avant de disparaître avec la plus violente impolitesse. Que s'était il passé dans sa tête cette nuit là à la plage? Presque rien, juste une pensée fugitive qui avait distordu l'image de Will dans son esprit, le faisant ressembler à tous ces hommes avec qui elle avait couché sans sentiments, qu'elle n'avait jamais revu, à toutes ces relations sans lendemains qu'elle avait vécu consciencieusement, refusant sauvagement toute possibilité d'avenir avec eux, toute relation qui dépassait la date limite de péremption qui était la première nuit. Sauf que là, c'était différent. Elle ne voulait pas lui faire subir ça, le laisser aller plus loin et le contraindre après à ne plus jamais chercher à la revoir autrement que comme une vague connaissance. Elle ne voulait pas qu'ils ressemblent à ça tout deux, deux personnes qui se cachent derrière un masque pour tenter de dissimuler au monde le souvenir d'une unique nuit. Elle refusait de croiser son regard dans le futur, (car ils se seraient obligatoirement croisé dans le futur, étant donné leur métier commun) après leur séparation forcée, et d'y voir à chaque fois un air de tristesse, de regret, d'espoir, de colère ou de haine. Mais si elle avait laissé faire Will, elle n'aurait pas eut d'autres choix que celui là, parce qu'elle n'était pas prête, tout simplement. Alors son corps s'était révolté, instinctivement, sans réelle conscience de ce qu'elle faisait. Et elle s'était enfuie.
Pendant tous ces mois, son esprit s'était préparé, elle avait refléchis. Et maintenant, elle était prête. Prête à revoir Will, et à assumer de le revoir, avec toutes les possibilité que cela prévoyait, en bien... ou en mal. Mais... lui en voulait-il? Qu'était-il devenu? L'avait-il oublié? Vivait-il avec un femme? Toutes ses questions de bousculaient dans sa tête, surtout depuis quelques semaines, alors que son agent lui avait proposé un rôle dans une pièce de théâtre de l'autre côté de l'Atlantique. Cette mascarade de pouvait plus durer. Elle prit son portable, réveilla son agent pour lui annoncer que sa décision était prise, qu'elle repartait pour les USA. La lendemain, elle était assise dans un avion à côté d'un hublot, et regardait défiler les nuages, l'estomac serré.

++ La veille ++

A peine arrivée dans son appartement, sa valise jettée à terre, elle prend son portable dans sa poche et composa le numéro de Will pour lui laisser un message. Deux heures plus tard, la réponse...


++ Le jour même ++


Levée de bonne heure, elle avait été courir quelques kilomètres au bord de la plage pour tenter de calmer son coeur qui s'était mis à cogner à peine ses paupières ouvertes. Vers 11h, elle était de retour chez elle, en sueur. Elle s'était jettée sous la douche et s'était délassée sous l'eau fraîche pendant une bonne heure. Elle avait avalé rapidement un reste de salade qu'elle avait faite la veille, avait sauté dans sa robe, puis avait été prendre sa Mercedes grise pour aller chez Will...
Et là voilà maintenant devant sa porte, attendant une réponse en se concentrant sur ses longues inspirations qui avaient pour but de la calmer. Elle se concentra du mieu qu'elle pu pour se donner un air dégagé et souriant, voulant à tout prix dissimuler son trouble.
Revenir en haut Aller en bas
...



Masculin Sagittaire Cheval
Age : 27
Messages postés : 1587 Inscrit le : 15/01/2008


About me
Relations :
Actualité :

MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Mar 17 Juin - 22:39

Will entendit sonner. Il alla enfiler un jean et une chemise blanche même pas repassée. Il se dirigea vers la porte. Il regarda par le trou de la porte. Elle était là. Celle qu'il avait attendu pendant des semaines et dont il rêvait encore aujourd'hui. Au fil du temps, il n'avait ps réussi à l'oublier, mais il pensait moins à elle, elle devenait au fur et à mesure que le temps avançait, un songe. Mais cette fois ci c'était réel, elle était vraiment au pas de sa porte, ét n'attendait qu'une chose: qu'il lui ouvre. Alors pourquoi ne bougeait-il pas? Il n'avait qu'a tourner le verrou et l'inviter à rentrer, s'expliquer calmement et comprendre ce qui s'était passé ce soir où tout avait déraillé, ce soir où tout s'était arrêté. Il avait ressasser ce souvenir des dizaines et des dizaines de fois dans ça tête. Avait-il été trop vite? N'était-ce qu'un jeu pour elle, un "objet" de plus à accrocher à son tableau de chasse. Il attendit ce qui lui parut une éternité Puis dévérouilla la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Mar 17 Juin - 23:11

Les secondes s'écoulaient lentement, se laissant tomber loudement grain par grain dans les sables du temps. Une foule de questions se pressaient dans la tête de Keira... maintenant qu'elle y était, elle avait des doutes. Allait-il lui ouvrir? Peut être n'avait-il absolument pas envie de la voir... Ou simplement, était-il là?
Après une minute qui sembla être une éternité, il ouvrit enfin. Keira ne put s'empêcher de laisser glisser ses yeux sur la silhouette de Will. Cela faisait tellement longtemps... Elle voulait faire parfaitement concorder l'image qu'elle avait conservée de lui avec la vision de l'homme qu'elle avait en face d'elle. Elle s'empreigna du mouvement de sa chemise légèrement froissée sur sa peau sombre, du contraste qui faisait ressortir son corps en dessous... Puis son regard remonta et vint se fixer dans les yeux chocolats de Will... elle avait tant attendu de retrouver ce regard. Cela fit remonter le souvenir de leur dernière entrevue si violement que les larmes lui montèrent aux yeux, mais au prix d'un terrible effort, elle parvint à les contenir.
Cependants si Keira avait ressassé elle aussi pendant des heures et des heures, des nuits complètes, le souvenir de leur dernière entrevue, jamais elle n'avait pensé à ce qu'elle lui dirait quand elle le reverrait. En effet, cela faisait depuis une bonne minute qu'elle le regardait sans rien dire... Elle ne savait vraiment pas par où commencer, que faire dans ce cas là... Surtout qu'elle n'avait aucune idée de ce qu'il pensait d'elle à cet instant précis. Elle choisit tout simplement de commencer... par le commencement...


-Bonjour...
Revenir en haut Aller en bas
...



Masculin Sagittaire Cheval
Age : 27
Messages postés : 1587 Inscrit le : 15/01/2008


About me
Relations :
Actualité :

MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Mar 17 Juin - 23:21

-Bonjour.

Sa voix n'était pas froide, elle était glaciale. Il se laissa paraître aucune sympathie sans le ton de sa voix. Il parvint tout de même à garder son sang froid, pour ne pas la faire fuir non plus... Il avait tant repasser ce moment dans sa tête qu'il se sentait frustré et ne sut que faire d'autre que de l'accueillir avec autant de mépris que la politesse le permettait. Il se passa la langue sur les lèvres et se mordit la lèvre inférieure, signe d'impatience.

Je peux faire quelque chose pour toi?

Une phrase qui aurait pu paraître plus amicale si elle avait été prononcé par quelqu'un d'autre, dans un autre lieu, à un moment différent... Il y eut un long silence, puis après un moment, il poussa un super et ouvrit la porte pour la laisser entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Mar 17 Juin - 23:57

Le ton qu'employa Will pour lui répondre lui fit immédiatement reprendre ses esprits. Il n'était absolument pas content de la voir, et il avait une exellente raison de ne pas l'être... Après ce simple mot, un silence lourd et étouffant s'installa entre eux, silence pendant lequel son esprit bourdonna de questions. A quoi s'attendait-elle après des mois d'absence, sans aucune nouvelle, sans aucune explication? Après tout, qu'avaient-ils vécu tous les deux? une soirée, et encore... Une danse, intense certe, mais dans l'absolue, ce n'était rien de plus qu'une danse, comme il et elle en avaient partagé tant d'autres. Peut être n'y avait il rien eut... peut être avait-elle même imaginé cette ébauche de sentiment qu'elle avait cru percevoir entre eux quelques mois plus tôt. Le travail qu'elle avait effectué sur elle même avait peut être distordu la réalité, lui faisant imaginer un sentiment, une émotion qui n'avait jamais existé... Alors pourquoi était-elle là, devant sa porte...? Et puis... peut-être était-il marié! tout allait si vite dans le monde des "stars" bien qu'elle détastât ce mot. Elle n'avait aucune nouvelle de lui, et elle avait osé espérer qu'ils reprendraient là où ils s'étaient quitté, que tout serait comme avant... C'était d'un puéril répugnant. Elle même se demandait comment elle avait pu imaginer cela. En proie aux doutes les plus virulents, un voile de tristesse et de douleur passa un instant sur son visage, puis elle reprit la maîtrise de son corps, comme elle savait si bien le faire auparavant. Ses traits redevinrent neutres en un instant.
Puis une autre phrase, cinglante encore...


-Je...

Elle pensa alors à faire demi tour et s'en aller. Il était clair qu'elle n'était pas la bienvenue, et être aussi mal acueillie froissait son ego qui avait été monumentale passé un temps. La réaction de Will était celle d'un homme normal, d'un homme... blessé. Elle n'aurait jamais du revenir... Elle esquissa un pas en arrière, on buste commença à se retourner pour partir. Mais encore une fois, son esprit se révolta.
Non, elle ne partirait pas. Elle était revenu pour le voir. Même si elle n'était pas en droit d'espérer quoi que ce soit. Même si elle venait, à l'instant même où elle avait été glacée par la voix ferme et presque haineuse de Will, de renoncer à tout espoir, elle ne partirait pas. Tout simplement parce qu'elle lui devait au moins des excuses pour son comportement odieux , même si elle savait qu'il était assez piètrement explicable. Elle vit qu'il s'écartait alors en soupirant pour la laisser entrer. Elle hésita un instant encore, puis entra. A peine eut elle fait quelques pas qu'elle se retourna, finissant sa phrase, histoire de se donner un minimum de dignité.


-Je voulais juste prendre de tes nouvelles... Ca fait longtemps.

Elle décida alors que son comportement dépendrait de celui de Will envers elle. Elle ne voulait pas faire de scène, elle n'était pas très douée pour cela. Cependant, quelque soit l'issue de la conversation, elle décida qu'elle mettrait son ego de côté, une fois n'est pas coutume. Elle lui devait bien cela. Si il voulait des explications, qu'il lui demande (elle même ne savait absolument pas comment introduire le sujet, surtout que c'eut été d'une extrême maladresse de sa part d'en reparler) elle lui répondrait... puis elle partirait. Il n'y avait rien d'autre à attendre.
Revenir en haut Aller en bas
...



Masculin Sagittaire Cheval
Age : 27
Messages postés : 1587 Inscrit le : 15/01/2008


About me
Relations :
Actualité :

MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Mer 18 Juin - 17:06

Will referma la porte et se dirigea vers le salon. Il s'assit sur le canapé et ferme les yeux quelques secondes. Il les rouvrit enfin et s'adressa à Keira qui était restée debout...

Désolé de cet accueil, je ne m'attendais vraiment pas à te voir aujourd'hui. Mais après je t'ai rappelé et je t'ai dis de passer quand tu voudras. Et il me semble qu'on est "quand tu voudras".

Il lui désigna un fauteuil en face de lui.

Prend un siège.

Will se savait vraiment pas à quoi s'attendre de l part de Keira, c'est vrai qu'il l'avait beaucoup apprécié ce soir là, mais en réalité, il ne la connaissait pas. Il n'aurait pas pu dire, quel était son plat préféré, le genre de film qu'elle aime. Il ne savait même pas où elle vivait...


Hj: réponse rapide pour faire un peu avancer le sujet^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Mer 18 Juin - 21:47

Quand Will referma la porte et alla s'assoire sur le canapé, elle ne sut que faire. Pour la première fois de sa vie depuis très longtemps, elle se sentait gênée. Avait-elle changé pendant ces mois d'absence? Peut-être, qui sait. Elle vit Will fermer les yeux de toutes ses forces, comme si il était plongé dans une réflexion aussi intense que profonde. Elle se demanda à quoi il pouvait penser aussi obstinément. Au moins, elle était rassurée, elle n'était pas la seule à se poser des questions. Pendant les quelques secondee où elle était seule à posséder un regard, elle jeta un coup d'oeil circulaire à l'appartement de Will. Ensoleillé, simple, sobre, agréable... plaisant en définitive. Will releva alors ses paupières close et s'adressa à elle sur un ton un peu plus calme, signe de trève. Keira relâcha alors la pression qu'elle avait inconsciemment fait monter dans sa poitrine. Soulagement... Aux paroles de Will, Keira ne sut que répondre. Que ce n'était pas grave? Qu'elle le méritait? Oui en effet, mais aucun son ne parvenait à passer la barrière de ses lèvres. Si on ne la connaissait pas, elle aurait presque pu paraître timide, alors que cela ne correspondait pas du tout à son caractère. Décidément, ces quelques mois en Angleterre n'avaient pas été sans influence.

Will lui offrit donc un siège où elle s'assit, jambes positionné obliquement par rapport à Will et à peine entrouverte pour ne pas paraître crispée, mais pas trop compte tenue de la longueur de sa robe. Histoire de ne pas laisser s'installer un silence qui aurait ensuite été extrêmement dure à briser, compte tenu de la situation. Keira se décida alors à prendre les devant de la conversation.


-C'est vrai que je n'ai pas attendu longtemps pour passer après avoir écouté ton message. C'est Julian qui m'a donné ton adresse. Pour tout te dire... je m'étais demandé si tu allais me rapeller. Tu avais d'ailleurs une hum... très bonne raison de ne pas le faire.

Pendant sa courte tirade, Keira avit gardé les yeux rivés sur le sol, n'osant affronter directement le regard de Will. Les yeux sont de terribles fenêtres sur l'âme, et elle craignait ce qu'elle aurait pu y voir. Cependant, lorsqu'elle continua, elle releva la tête et vint planter ses iris verte dans celles de Will.

-Si je suis passé aussi, c'est principalement pour te présenter des excuses. Je sais que j'ai été particulièrement odieuse la dernière fois que l'on s'est vu et... je tenais à te dire que j'en suis désolée. Sincèrement.

Elle laissa une courte pause

-Même si c'était necessaire.
Revenir en haut Aller en bas
...



Masculin Sagittaire Cheval
Age : 27
Messages postés : 1587 Inscrit le : 15/01/2008


About me
Relations :
Actualité :

MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Mer 18 Juin - 22:12

Will été sous le choc, il ne vivait vraiment pas la situation de la même façon, et le fait qu'il ne comprenne pas pourquoi elle s'était enfuie devait y être pour beaucoup. Will tourna la phrase plusieurs fois dans sa tête avant de la prononcer. Ce n'était pas le moment de gaffer, en prononçant des phrases à doubles sens, ou en cherchant ses mots.

En fait, j'ai voulu t'appeler pendant des mois. J'y ai songer encore et hier, et ce, tous les jours depuis le moment où tu avais disparu. Seulement pour ça, il aurait fallu que je sache où te joindre, et je te rappelle que tu ne m'avais pas donné ton numero.

Il fit une pause. Pour l'instant tout était parfait. Il maitrisait la situation, ce qui par le passé s'était avéré plus difficile avec Keira, et contant encore augmenter son emprise sur la situation. Il regarda aussi fixement que possible Keira dans les yeux. Ce vert si ensorcelant qui l'avait fait craqué dès la première fois où il l'avait vue. Will avait exposé le fait qu'il n'avait pas de numéro où la joindre, mais alors qu'il venait au sujet qui leur brulait les lèvres à tous les deux, il ne put retenir un mélange de colère te de frustration.

C'était nécessaire? Et en quoi était-ce nécessaire? A savoir, je ne suis pas le premier homme avec qui tu flirt, et encore moins le premier avec qui tu aurais couché! Alors je n'ai qu'un chose à te dire: pourquoi était-ce nécessaire? POURQUOI?!

Il respira un grand coup et recula dans le sofa en attendant la réponse Keira.

*Bon sang ce que ça fait du bien quand ça sort!*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Mer 18 Juin - 23:11

++ Après sa réplique, Keira sentait que la tempête allait arriver, ce n'était plus qu'une question de temps. Will paraissait être témoin d'une attaque martienne Et nucléaire tellement il semblait sous le choc. Déjà qu'il avait été glacial d'emblée, elle n'aurait peut être pas du ajouter le mot necessaire dans sa phrase... Elle devait bien avouer que dans la position de Will, il devait être assez horripilant. C'était le déclencheur, le petit bouton rouge qui clignote sur une bombe dans les James Bond, et elle venait de l'écraser sans vergogne. Maintenant, compte à rebours. C'était lancé...

D'abord, Will lui parla sur un ton assez calme, beaucoup plus olympien qu'elle ne l'aurait imaginé. Clairement, il s'asseyait sur sa position, lui faisant bien remarquer que si cela faisait aussi longtemps qu'ils ne s'étaient pas vu, c'était entièrement de sa faute. Elle même pour avoir son numéro avait du passer par des amis d'amis, et même des amis de connaissance... Mais elle ne le regrettait pas. Même si elle ne pouvait pas prétendre que c'était calculé, au moins, c'était util de n'avoir laissé aucun moyen de la joindre. Util pour elle, util pour... eux?

Cependant, elle nota aussi dans la réplique de Will qu'il avait pensé à l'apeller, pendant des mois... il avait pensé à elle alors? Si il avait conserver cet envie pendant tout ce temps, c'est qu'elle avait compté, un minimum. Au moins, ce qu'ils avaient partagé pendant cette courte soirée n'avait pas été unilattéral. Ouf. Et même si il conservait l'avantage verbal sur cette action, elle connaissait sa pensé sans lui avoir dévoilé la sienne. Bon, elle devait bien avouer que le fait d'être venu chez lui le lendemain de son appel n'avait rien d'innoncent non plus, mais ses déductions la rassuraient dans son amour propre.

Il y eut alors une légère pause dans le discours de Will. Puis ce fut l'ouragan. Dans ses paroles, elle senti toute sa colère, d'avoir été ainsi, si lâchement abandonné, toute cette frustration contenu pendant ces mois, à propos de cette soirée qui laissait tant de promesses, tout cette déception peut être aussi vis à vis d'elle. Après, le reste, elle n'osait en juger. Alors que la tempêche l'atteignait de pleine face, un frisson parcouru son échine et elle raidi son dos. Cependant, elle ne baissa pas le regard, et le maintint dans celui de lui, malgré l'effort que cela lui coutait. Elle serra seulement les dents, et attendit... A la fin, elle laissa passer quelques seconde de silence, pour attedre qu'il se calme, puis commencer, de la façon la plus posé qu'elle pu.


-Tu sais Will, j'ai des principes. Ou du moins, j'en avais. J'avais construit toute ma vie autour d'eux, de toutes ces règles que je m'imposais. Je déteste souffrir, et c'est pour cela que je suivais ces règles si consciencieusement. Pour moi, un homme avec qui je couche le premier soir, c'est quelqu'un avec qui je baise, de la façon la plus animal possible. Je ne me donne pas, je n'aime pas, je ne m'implique pas et surtout je ne m'engage pas. La deuxième règle... c'est qu'il n'y a pas de lendemain. Rien, pas même un regard. A partir du moment où je passe une nuit avec quelqu'un que je connais depuis un jour ou même quelques heures, il n'a jamais existé. Cela doi/i]t peut être te paraître abjecte, mais étant une femme, et dans un tel milieu, j'ai assez de respect pour moi pour ne pas me laisser marcher sur les pieds, et c'est la seule façon que j'avais trouvé de m'affirmer.

Elle laissa une lègère pause, le temps de respirer. Pendant qu'elle parlait, elle s'était levée, incapable de rester statique. Avant de reprendre, elle s'immobilisa non loin de Will et chercha son regard.

-Et toi, je ne voulais absolument pas être obligée de te traiter de cette façon. Mais si j'étais resté, cela auraité été... necessaire.
Revenir en haut Aller en bas
...



Masculin Sagittaire Cheval
Age : 27
Messages postés : 1587 Inscrit le : 15/01/2008


About me
Relations :
Actualité :

MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Mer 18 Juin - 23:29

Will reprit son calme aussi fort que possible. Il se maitrisa intérieurement pour essayer de comprendre la position de Keira... ce qui lui était finalement impossible.

Moi aussi j'ai des principes, et des tonnes, certains encore plus débiles que les autres! Et je te le jure, ils m'en ont fait rater des coups d'une nuit, des moments où j'aurais préféré me défiler plutot que de dire à une fille que c'était finit entre nous. Seulement, quand je sentait que ses principes n'avaient pluis de raison d'être, alors à ce moment et seulement à ce moment là, j'oubliais tous mes principes.
Les plus simples, comme eux qui régissent ma vie au quotidien, ce que fait l'essence même de ce que je suis! Et ce soir, je peux te dire que grâce à toi, j'ai pu respecter tous ces principes, tout en étant qui j'était, et sans me retenir une seconde. La différence entre toi et moi, c'est que s'il avait fallu à un seul moment de notre soirée enfreindre ses règles, alors je n'y aurais même pas pensé.
La seule chose que j'ai ravalé ce soir là, et ce pour la première fois de ma vie, c'était ma fierté. Et si je suis énervé maintenant, c'est parce que je ne comprends pas, pourquoi te réveiller à mes cotés aurait été si dure pour toi...


Will ravala doucement sa salive. Comme Keira, il s'était levé et se tenait à moins d'un mètre d'elle.


Dernière édition par Will Smith le Jeu 19 Juin - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Jeu 19 Juin - 1:33

Pendant la tirade de Will, Keira ne cilla, pas. Elle ne bougea pas non plus. N'ouvrit même pas la bouche pour protester. Rien. Chaque mot que prononçait Will retentissait en elle comme un gong. Tous la poignardaient. Malgré cela, elle n'en laissa rien paraître, où du moins, toutes les réactions qu'elle pouvait encore contrôler. A la fin de la tirade, plus pâle que jamais, les mots qu'avaient prononcés Will retentissaient toujours en elle, toujours aussi présents, avec autant de puissance...

Le pire, c'est qu'il avait raison. Après tout, les principes, ce ne sont que vues de l'esprit. Tant qu'ils règlent notre vie pour que l'on soit heureux, ils ont une raison d'exister, mais ensuite? Si ils nuisent à notre bonheur, alors, négligeons les. Le principe qu'avait établie Keira ne s'appliquait qu'à des hommes dont elle ne fichait complètement au fond, qu'elle n'appréciait même pas autrement que physiquement, dont elle pouvait même être dégoûté par leur façon d'être et de penser. Alors les oublier le lendemain n'était pas si difficile. Ses principes n'avaient jamais contrecaré ses envies. Jamais, dans le monde où elle vivait, elle n'avait jamais eut envie de vivre une relation de plus d'une nuit. Alors toute cette mascarade sur le lendemain, ce n'était que parce que le masque de la nuit était tombé, qu'il fallait reprendre sa vie, que la folie était passé. C'était aussi pour éviter d'être poursuvi par les médias qui entraient de nos jours sans vergogne dans la vie privée des artistes.

Après, pousser le vice jusqu'à ignorer complètement l'existence de ses anciens amants, c'était pour protéger sa réputation de femme. Si personne ne savait avec qui elle avait couché, si elle n'entretenait aucun rapport avec des hommes qui pourrait nuire à la réputation qu'elle voulait avoir, alors le tour était joué. Elle pouvait rester aux yeux du monde une femme qu'on ne voit pas comme un objet sexuel. Elle avait refusé le monde des hommes où ce sont eux qui prennent puis qui jettent pour en inverser les règles, parce que selon sa conception, c'était toujours elle qui tenait les rennes.

Cependant elle n'allait certainement pas aller expliquer ça à Will... Trop long, et puis... trop bête. Et si cette nuit là ne s'était pas passé exactement de la même manière que les autres, c'est parce que de cet homme là, de Will, elle ne s'en fichait absolument pas. Cette donné là avait changé, et son cerveau s'en était rendu compte avant elle. Elle avait eu besoin de réfléchir à ce qu'elle ressentait, besoin de réfléchir à la valeur de ses principes, et elle n'en avait pas eut le temps. Alors elle avait juste eut une réaction humaine. Elle avait eut peur. Et comme un animal qui fuit devant le danger, elle avait fuit devant cet homme jusqu'à se mettre hors d'atteinte. Si elle même ne savait pas ce qu'elle faisait exactement, son corps lui, avait réagit, sans la réflexion qui était sensé suivre. Après, elle avait eut une autre réaction stupide qui illustre très bien la faiblesse humaine; elle avait été lâche. Elle aurait très bien pu rapeller Will, lui présenter des excuses, réfléchir en une nuit ou plus plutôt qu'en plusieurs mois. Elle aurait pu assumer sa peur, mais elle l'avait transformé en lâcheté.

A ce moment là, elle s'en voulait énormément, et elle se voyait tellement... puéril dans le regard de Will qui était à à peine un mètre d'elle. Et le pire dans tout ça, c'est qu'elle ne parvenait pas à ravaler sa maudite fierté. Il venait de lui dire qu'il l'avait fait pour elle, pourquoi devait-elle faire tant d'effort pour y arriver elle aussi?
Ce mètre qui les séparait semblait aussi infranchissable qu'un muraille. Le silence qui était retombé après la tirade de Will, de plomb. Aller, un effort...


-Tu as raison... J'ai eu... tord de réagir de cette manière. Et mon comportement n'est pas justifiable. Parce que j'ai eut peur...

Elle venait d'avouer qu'elle avait tord, et elle ne tentait même pas de se justifier. Pour la première fois de sa vie, elle avait rendu les armes. Pour l'instant, elle ne savait pas si ces simples paroles lui coûterait cher, si elle les regretterait amèrement et si elles resteraient cuisante dans sa mémoire. Elle espérait que non. Alors maintenant, il ne lui restait plus qu'une seule étape à franchir. Un pas. L'ultime folie, l'ultime audace. C'était le test, le seul moyen de savoir si il pouvait lui pardonner, ne serait-ce qu'un peu. Tout dépendrait de la réaction de Will, car elle lui offrait un exellent moyen de se venger. D'un mouvement fluide, elle franchit le mètre qui les séparait, et leva la tête, planta son regard vert dans celui de Will, leurs visages à quelques centimètre l'un de l'autre. Et elle termina sa phrase.

-... peur de vouloir me réveiller plus d'une seule fois à tes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
...



Masculin Sagittaire Cheval
Age : 27
Messages postés : 1587 Inscrit le : 15/01/2008


About me
Relations :
Actualité :

MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Jeu 19 Juin - 21:40

Will s'avança à quelques centimètres du visage de Keira. Il ferma les yeux et sentit les effluves de son parfum lui chatouiller les narines. Il lui passa une main dans ses cheveux et glissa son autre main dans son dos, puis la fit doucement glisser sur ses fesses. Il la serra contre lui en lui serrant la peu à pleine main. Il recula la tête, pour la rapprocher ensuite et lui murmurer d'une voix à peine audible.


"Tu arrives avec quatre mois de retard..."

Puis il a repoussa de la main, assez violement pour qu'elle retombe dans le canapé, mais sans lui causer aucune belssure. Il n'agissait plus avec sa raison mais seulement avec les gestes que les pulsions de son coeur lui indiquaient.
Il avait une foule de sentiments différents qui se bousculaient dans son corps, son coeur et son esprit, et ceux ci sortaient dans un ordre totalement aléatoire, du plus fort au plus violent, du plus insignifiant au plus grand fantasme qu'il garde en lui depuis plusieurs mois.


La porte est par là.

Il désigna la porte du doigt et resta debout, en attendant que Keira se lève.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Jeu 19 Juin - 23:00

Keira ne savait pas exactement à quoi s'attendre de la part de Will, et à dire vrai, elle regretta même un instant ce qu'elle venait de faire. Les quelques secondes où Will ne fit rien comptèrent parmis les plus longues de toute son existence. Et enfin Will réagit. Quand il s'avança vers elle, qu'il ferma les yeux, puis qu'il la prit dans ses bras, un soulagement profond s'empara d'elle. Il lui suffit de sentir sa main dans son dos pour être parcouru d'un long frisson et... de sentir le désir monter en elle, incontrôlable. Quand elle sentit sa main descendre... elle ferma les yeux elle aussi puis... Un souffle, un murmure... Et l'expression du sadisme le plus pervers. Ces quelques mots furent comme un coup. Le traître il la poignardait dans le dos! C'était presque digne d'elle... Mais elle eut à peine de temps d'enregistrer vraiment ce qu'il disait et de réfléchir à la suite des évènements que déjà il la poussait violemment sur le canapé où elle tomba lourdement à cause de la surprise engendré par ce geste.

Déjà, un un éclair, la rage, et même la fureur avait remplacé le désir. Son amour propre venait de prendre un coup sauvage. S'il l'eut poignardé, elle l'aurait sûrement ressenti de la même manière. Des idées folles lui traversèrent l'esprit, le gifler avec toute la force de ses bras frêle, l'émasculer sur le champs... Mais non, la violence gratuite n'était pas la spécialité de Keira. Elle savait qu'elle venait de perdre l'avantage, qu'il avait gagné, qu'il l'avait repoussé... Alors elle opta pour une solution toute autre.

Will était toujours debout devant elle, le doigt pointé vers la porte. Keira se leva alors d'un mouvement souple, félin, presque hypnotisant... Son regard vert était de braise, et il irradiait d'une lueur aussi sauvagement provoquante que glaciale. Son sang se mit à bouillir dans ses veine, et tout son corps se réchauffa. En un pas, elle était devant Will, d'un geste de la main, elle le repoussait exactement de la même manière que ce qu'il venait de faire. Sauf qu'au lieu de le laisser reculer seul jusqu'au mur, elle l'accompagna. En quelques secondes, en un ondulement, elle était vers lui... Un Serpent qui Danse... Son corps se calqua sur celui de Will, elle se cambra, ses hanches vinrent se plaquer contre celles de Will. Ses mains, qui se glissèrent avec agilité sous la chemise de Will pour parcourir sa peau semblaient indépendante du reste de son corps. Et soudain, ses mains s'immobilisèrent sur son torse, et ses ongles se plantèrent dans sa peau. En même temps, sa bouche s'était rapproché de l'oreil de Will où elle susurra...


-Alors si c'est ce que tu Veux, tu ne me reverras plus Jamais...

Aussi vite que son corps avait épousé celui de Will, elle se détacha de lui, un oiseau qui s'envole, en quelques pas rapides, légers mais déterminés, elle était vers la porte.
Revenir en haut Aller en bas
...



Masculin Sagittaire Cheval
Age : 27
Messages postés : 1587 Inscrit le : 15/01/2008


About me
Relations :
Actualité :

MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Jeu 19 Juin - 23:37



Will regarda Keira s'éloigner de lui, tandis que les derniers mots qu'elle avait prononcé résonnaient encore dans sa tête. Il se rendit soudainement compte, qu'il avait traitée Keira, comme ces autres hommes l'aurait traitée, et qu'il n'était pas ces hommes. La colère avait emporter ses principes et il comprit alors seulement, comment un sentiments pouvait remporter la victoire sur tous les principes, même les plus fondamentaux qui régissent notre vie.
Des sentiments comme la colère... ou la peur.... Il ne comprennait encore pas la réaction de Keira ce soir là, mais il venait de faire un grand pas vers la comprehension de celle ci. Il la regarda encore un moment alors qu'elle se dirigeait au ralenti vers la porte, glissant sur le sol, ne jetant pas un regard en arrière, comme une promesse de non retour.
Elle posa la main sur la poignée, et ce fut le déclic. Il se détacha du mur et fonça vers la porte. Il posa une main sur l'épaule de Keira pour qu'elle se retourne.


Attends....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Sam 21 Juin - 0:21

Keira était plus que jamais déterminée à partir. Elle avait fait ce qu'elle avait à faire. Elle était venu voir Will pour lui présenter des excuses, pour lui expliquer son acte de la dernière fois qu'ils s'étaient vu, ou du moins, tenter de le faire du mieu que possible, même s'il n'avait pas l'air d'adhérer à son avis. Elle avait gardé l'espoir d'un pardon de la part de Will, et elle avait même été jusqu'à laisser entrevoir un sentiments réel, chose que jamais elle n'avait fait, et en plus elle avait avoué qu'elle avait tord. Encore une première dans sa vie. Et tout ça juste parce qu'elle avait gardé espoir... Ahhh, cet homme l'avait aliéné!
Mais le pire était bien la façon dont il avait réagit... Feintant le pardon pour affirmer encore plus sa froideur et son indifférence...Une technique parfaite et d'un sadique mémorable. Si on ne prenait en compte que l'aspect technique, c'était admirable. Sauf que d'habitude, c'était elle le maître dans cet art, et c'était bien la première fois sa vie qu'on arrivait à la retourner contre elle. Car en agissant ainsi, Wll l'avait véritablement atteint.

Keira avait marché droit vers la porte, sans faille, sans se retourner. Sans faille, juste de dos, et en apparence. En vérité, elle était complètement effondrée, et elle avait besoin d'elle seule plus que de n'importe quoi d'autre pour enfin pouvoir lâcher ces larmes de colères et de déception qu'elle s'éfforçait de retenir depuis de longues secondes, car après la colère était venu une tristesse dévastatrice.... Blessée dans son amour propre, blessée dans son ego, et blessée dans son coeur de femme... c'était trop d'un coup Après une haute lutte, quelques larmes avaient tout de même réussi à gagner du terrain et venaient glisser sur ses joues, y creusant des sillons de feu. De plus en plus de larmes parvenaient à franchir la barrière de ses paupières sans qu'elle réussisse à les contrôler. Vite, il fallait regagner un endroit sur, car elle sentait qu'elle allait fondre en larmes... Elle voyait déjà son corps frêle agité de spasmes violents pour se calmer, assise à même le sol de sa salle de bain, endroit idéal pour être tranquil. Et par dessus tout, il était hors de question de faire ça devant Will. Elle ne voulait pas montrer sa faiblesse, puisqu'elle avait perdu son honneur, au moins conserver sa dignité, et elle était parti le plus dignement qu'elle avait pu.

Elle avait posé le main sur la poignée de la porte, signe de victoire imminente, qu'elle allait bientôt pouvoir se relâcher, quand elle sentit sa main de Will se poser sur son épaule, et à son simple mot... elle éclata.


-Mais QUOI à la fin? Qu'est ce que tu veux ENCORE? Tu crois que ça ne suffis pas de m'avoir renvoyé comme ça, il faut en plus que tu me retiennes! Pour une fois que tu arrêtes d'être gentil tout le temps, de faire attentioin à ce que tu dis aux autres, mais ASSUME MERDE! Tu as dis ce que tu pensais, c'est pas la peine d'avoir des regrets maintenant et de te dire que tu as été trop dur! Merde à la fin !!

Keira s'était retourné vers lui à peine il avait posé sa main sur son épaule... et elle n'avait pu cacher ses larmes. Voilà, elle avait même perdu sa dignité maintenant. Devant lui, elle avait tout perdu. Presque autant que la première réplique de Will, c'était la honte qu'il l'ai vu comme ça, la honte qu'il l'ai vu pleurer, alors qu'elle n'avait jamais pleurer devant aucun homme, ce sentiment d'avoir perdu toute contenance, toute dignité, toute cette image qu'elle s'efforçait de toute son âme de donner à tout le monde qui avait été responsable de ses paroles. Ce qu'elle venait de lui dire, haussant de plus en plus la voix, c'était même un cri, venu du coeur où se mellait colère, honte, fureur, déception et tristesse. Exactement ce qu'il fallait pour comprendre qu'elle était dévastée... Et le pire, alors qu'elle était face à Will, ses yeux verts, ressortant encore plus à cause de ses yeux brillants de larmes, plongé dans ceux de Will, c'est qu'elle sentait que la dernière barrière allait craquer, et que compte-tenu de son état psychologique à l'instant même, elle n'allait pas tarder à éclater en sanglots violents...
Revenir en haut Aller en bas
...



Masculin Sagittaire Cheval
Age : 27
Messages postés : 1587 Inscrit le : 15/01/2008


About me
Relations :
Actualité :

MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Sam 21 Juin - 0:58

- Non, je n'ais pas été trop dur. Et même si j'avais voulu l'être moins, je n'aurais pas pu. Je ressasse ses sentiments depuis des mois, et qu'importe la manière, ils devaient sortir. Maintenant, je ne pense pas devoir m'excuser, mais je pense pouvoir t'excuser.

Il la regarda, droit dans ses yeux baignant de larmes. Il lui passa la main sur la joue et enleva une larme qui perlait sur sa joue avec son pouce. A ce moment même, il savait ce qu'il fallait faire ou ne pas faire. Et un baiser ne guérirais rien...

-Viens....

Il la prit dans ses bras et la serra fort contre son corps, la laissant pleurer à chaudes larmes sur son T-shirt, tandis qu'il lui embrassait les cheveux sur le haut du crane et passait sa main dans son dos en geste de réconfort.
Il avait attendu ce moment si longtemps, et maintenant que celui-ci se présentait, il ne ressemblait à aucun de ceux qu'il avait imaginé, il ne pouvait même pas sortir les quelques répliques cinglantes ou romantiques qu'il avait travaillé si longtemps.
Il se contenta d'attendre qu'elle se décide à relever la tête, même s'il avait du attendre la vie entière planter dans son entrée pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Sam 21 Juin - 2:03

Que faire? S'enfuir en courant? se laisser tomber à terre et céder aux larmes? Elle marchait sur un fil, dans un équilibre précaire, et incapable de choisir de quel côté tomber. Les premières paroles de Will la surprirent, il ne réagissait pas comme elle l'avait pensé. Cependant, elle était dans un équilibre trop instable pour s'en formaliser. Ses paroles lui tirèrent à peine une réaction, un léger haussement de sourcil de surprise, mais rien de plus. Maintenant, elle avait épuisé toute sa colère, toute sa fureur, et toute sa rancoeur. Il ne restait plus qu'à vider le reste. Mais comment?
C'est alors que, Keira étant dans un état de détresse psychologique assez profond, Will lui tendit lui même la bouée de sauvetage. Tout s'enchaîna très vite dans son esprit. Elle sentit d'abord sa main caresser sa joue, essuyant ses larmes honteuses, puis comme dans la continuité du geste, elle sentit les bras de Will l'entourer et la serrer contre lui. Elle avait besoin d'une tour de sollitude pour atténuer la marée qui la submergeait, il venait de lui construire une muraille. Elle n'avait besoin que de son épaule pour s'effondrer, et il lui offrait même du réconfort.

Alors le geste de Will, tendre, protecteur, déclencha le ras de marée. Elle se laissa complètement aller, elle n'avait plus assez de force pour construire un masque, et c'est à nue qu'elle s'abandonna dans les bras de Will. La tête nichée dans son cou, ses larmes ruisselaient sur le T-Shirt de Will sans qu'elle s'en rende vraiment compte. Alors qu'elle sentait la main de Will passer dans son dos, son corps était agités de soubresauts plus ou moins violents. Ils étaient tous les deux appuyés contre la porte d'entrée, Keira serrée dans les bras de Will, et elle continuait de vider tout ce qu'elle ne pouvait et voulait plus retenir. Sentant que son corps faiblissaient en même temps que son esprit, elle se laissa glisser au sol le long de la porte, et Will suivit son mouvement. Ils se retrouvèrent tous les deux enlacés à même le sol, Keira toujours agitée par les larmes. Elle vidait ses émotions une à une, d'abord a honte qui passa peut être le plus vite, la déception, la tristesse... mais alors qu'elle croyait en avoir fini, quelque chose de nouveau émergea en elle. Quelque chose qui était présent depuis plus longtemps, de plus profond, et de plus fort... Les spasmes dont était agité son corps se calmèrent alors mais les larmes continuèrent de rouler sur ses joues, avant de s'échouer sur l'épaule de Will.

Depuis la début Keira se tenait serrée contre Will, ses bras presque crochetés derrière la nuque du jeune homme, et elle avait gardé sa tête dans son cou. Keira avait pleuré de longue minutes, pendant lesquelles elle semblaient s'^^etre progressivement calmé. Puis enfin, lorsque la source de ses larmes fut asséchée, elle resta là, profitant des bras de Will autour d'elle. Puis doucement, sans un bruit, son bras droit de détacha de la nuque de Will pour s'approcher de son visage. Du bout de ses doigts fins, elle caressa doucement la joue de Will, avec... tendresse. En même temps, on entendait sa respiration qui tendait à revenir à un rythme plus régulier. Puis elle posa délicatement sa main sur le visage de Will, son pouce continuant de caresse sa joue et ses doigts appuyés derrière sa nuque, à la base du crâne. En même temps, elle releva la tête, et, les yeux clos, appuya son front contre celui de Will.

Elle resta comme cela longtemps. Elle voulait être sur, lorsqu'elle ouvrait les yeux, de ne pas rêver, et d'être complètement calmée. De longues minutes passèrent, tandis que le pouce de Keira continuait de dessiner de petits cercles sur la joue de Will. Enfin, après de longues minutes, elle ouvrit enfin les yeux, et détacha son visage de celui de Will pour le regarder dans ses yeux, se noyer dans leur marron si chaud. Alors, sans aucun mot, elle posa sa main sur le torse de Will, de façon à sentir son coeur battre dans sa paume. De son autre main, elle prit celle de Will, elle la posa sur elle, à l'emplacement de son propre coeur... Et elle lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
...



Masculin Sagittaire Cheval
Age : 27
Messages postés : 1587 Inscrit le : 15/01/2008


About me
Relations :
Actualité :

MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Sam 21 Juin - 2:31

Will et Keira etaient restés assis de longues minutes par terre, peut être des heures, qui sait? Will pensait à tout et à rien en même temps. Il était hereux, et la plupart de ses pensées étaient pour Keira, aussi diverses soient-elles.
Après avoir fait le tour de la question, il arriva fatalement au moment ou les jolies formes physiques de Keira entraient en jeu. Il essaya de ne pas y penser, mais plus il essayait, plus il y pensait. Et il commença à sentir le sang affluer vers la partir inférieur de son corps et ferma les yeux.
Quoi qu'il puisse arriver, ce n'était pas le moment. Son corps avait beau lui envoyer un message clair, il savait que son esprit avait raison, et ne continua pas de bouger, restant immobile. Il n'osait pas bouger de peur que Keira se soit endormie tant sa respiration était régulière.

Lorsqu'elle lui posa la main sur le coeur, il sentit le contacte de sa peau comme une vague de chaleur intérieur, et lui retransmis la m^me chose en retour lorsqu'il toucha le sien. Il se positionna dans une position différente et posa sa tête au creux de la poitrine de Keira, ferma les yeux et se laissa balancer au rythme de sa respiration qui faisait bouger son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Sam 21 Juin - 3:06

Keira ressentit le contact de la paume de Will sur la peau de son décolletée comme une sorte de tièdeur diffuse à cet endroit. Elle ferma les yeux quelques secondes, savourant ce contact qu'elle retrouvait enfin, le parfum de sa peau... Avec Will, elle se sentait bien, juste bien, apaisée. Dire qu'il y avait si peu de temps il la congédiait, elle hurlait sur lui, et elle pleurait à chaudes larmes... Comme quoi, les évènements s'enchaînent si vite parfois.
Puis Will posa sa tête contre sa poitrine. Ses lèvres s'étirèrent en un sourire, puis elle posa sa main sur la tête de Will, caressant ses cheveux. Puis, sentant la peau de Will caresser la sienne à chaque fois qu'il bougeait, soulevée par sa respiration, la chaleur qu'elle avait ressentie avec sa paume se répendit dans tout son corps, un feu embrasant ses veines. Elle se connaissait assez bien pour savoir ce que cela signifiait en elle, mais elle ne bougea pas.Elle posa alors ses deux main sur les genoux de Will, remontant progressivement vers le haut de ses cuisses en traçant des petits cercles du bout de ses doigts. Elle effleurait à peine le tissus du jean de Will. Etant donné la texture du jean, il ne devait sans doute presque rien sentir. Cependant, Keira aimait bien ce système d'effleurement plus que de touché, où le corps cherche celui de l'autre, mais hésite à vraiment le trouver. Enfin, Keira arriva en haut, passant le long du bassin de Will et vint crocheter ses pouces sur le rebord du jean de Will, effleurant la peau de son dos.

Soudain, mais d'une voix légère, comme le battement d'aile d'un papillon, Keira prit la parole. Ses mots se troublèrent même pas l'air, ni l'atmosphère qui régnait dans ce petit coin du hall d'entrée.


-Dis... je peux rester avec toi?

C'était presque des paroles d'enfant, l'enfant qui craint de devoir laisser ce qu'il aime, et se sent obliger de demander la permission de rester. En même temps, peut être par crainte de la réponse, ou juste par envie, les doigts déjà brulant de Keira pénétrèrent sous le Tshirt de Will, traçant des arabesques de feu dans le bas de son dos.
Revenir en haut Aller en bas
...



Masculin Sagittaire Cheval
Age : 27
Messages postés : 1587 Inscrit le : 15/01/2008


About me
Relations :
Actualité :

MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Sam 21 Juin - 22:42

Will sentit la main de Keira se glisser sous son t-shirt, et ses ongles lui racalaient doucement la peau, dans un geste banal, mais tès évocateur, comme si elle avait finalement peur, qu'après tout cela, il lui demande quand même de partir. Il se retourna doucement et se pencha au dessus d'elle en la regadant dans les yeux, maintenant secs, et ne laissant pas de traces des pleurs incessants qu'elle avait eut quelques instants plus tôt.
Il se pencha encore plus et déposa sur ses lèvres, un simple baiser, croisant ses lèvres avec les siennes pour un court instant. Il se lécha ensuite la lèvre inférieure avec la langue, comme pour récupérer le gout que Keira avait laissé sur ses lèvres, puis finit par lui répondre.


Ca dépend... Ca te dérange de rester là si je vais aux toilettes?

Will la regarda et lui sourit. C'était la première fois qu'il la voyait comme ça. Sans subterfuges, laissant paraîre ses sentiments, et les exprimants même à hautes voix. Elle avait beaucoup changé durant ces quatres mois passés à l'étranger, et peut être que finalement, ceci avait du bon. Leurs jeux de séductions avaient été très amusants et Will s'était vraiment pris au jeu.
Mais à présent, il se sentait vraiment bien avec quelqu'un. Plus besoin de cacher ce que l'on ressentait. Il fixa son regard dans le sien, profitant du court instant avant qu'elle ne lui réponde, pour ne noyer dans le verre de ses yeux troublants...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Lun 7 Juil - 0:31

++ Keira avait toujours pensé que l'impression d'abandon était des plus désagréables. Qu'on devait se sentir nue, que la pudeur affective devait être plus brpulante que la pudeur corporel. Elle avait longtemps considéré l'abandon comme une atteinte à son ego, une marque de rabaissement, le retour au commun des femmes qui cherchent toute leur vie un homme à qui se donner, puis qui les lâche sans détour.
Mais là... c'était différent. Avec Will, c'était un accord, une alchimie, un sentiment de bien-être qui inondait tout son corps. Elle ne pensait même pas avec pessimisme aux possibilités de trahisons, d'abandons, de défaite. Seul importait ce moment avec lui. Ses bras, sa peau, ses mains, son regard brûlant, ses lèvres...

Puis Will l'embrassa. Enfin, elle retrouvait ses lèvres, leur contact dont les siennes se souvenaient encore, puisque c'étaient les dernières qui les avaient effleurés. Comme une empreinte que Will avait laissé sur elle, une bouée qui remonte à la surface, son corps se Souvenait de celui de Will. Il semblait être gravé en elle comme en lettres de feu, presque une partie d'elle même qui se réveillait. ++


- Hum, je pense que je pourrais tolérer ton absence, sauf si tu en profites pour t'enfuir par la fenêtre. Mais attention, quand tu reviens, je ne te lâche plus, c'est à tes risques et périls.

++ Keira répondit elle aussi à son sourire, avec une franchise éclatante. Ses yeux brillèrent d'un éclat de malice avant de se plonger dans ceux de Will qui cherchait déjà à capturer son regard. Il était si facil de s'abandonner dans la chaleur de ses iris, si simple qu'elle y passerait sa vie...

Soudain, mais sans aucun geste brusque, ses deux mains s'envolèrent pour entourer le visage de Will, caressant sa joue du bout du pouce. L'envie l'avait pris, et ses mains avaient suivient le mouvement de son âme. Son geste avait été très lent, presque hésitant, comme si elle avait encore epur qu'il change d'avis. Puis elle s'était approché, et avait commencé par laisser glisser ses propres lèvres sur celles de Will. Elle passa et repassa plusieurs fois, l'effleurant à peine. Puis en souriant, elle frotta doucement son nez contre celui de Will avait de l'embrasser sans détours.
Revenir en haut Aller en bas
...



Masculin Sagittaire Cheval
Age : 27
Messages postés : 1587 Inscrit le : 15/01/2008


About me
Relations :
Actualité :

MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   Mer 20 Aoû - 1:58

Will se leva déélicatement, come, s'il s'éveillait après avoir sormis des jours entiers. Ses muscles étaient engourdis et il faillit tomber lorsque ses jambes se plièrent sous son poids. Heureusement, il se rattrapa à un meuble. Il se dirigea vers la salle de bain et ouvrit la porte.

HS: je mets un message rapide pour ealancer le sujet vu que ça fait longtemps que j'ai pas repondu^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après (trop) longtemps... [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après (trop) longtemps... [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Appartement Brooks-